A 28 ans, et après 3 ans en tant qu’Ambassadeur de marque à Lyon, Yanis ouvre une toute nouvelle franchise Geninc  dans la ville de Strasbourg. Une nouvelle étape dans l’expansion de Geninc en France, et un nouveau challenge pour cet ancien étudiant en Finance et en gestion de patrimoine. 

 

Ton parcours avant d’être Ambassadeur de marque ?

Originaire de Lyon, j’ai commencé par un master en finances. Je travaillais en Suisse à Genève pour financer mes études. C’était une ville très cosmopolite que j’aimais beaucoup. Mon objectif était de travailler en gestion de patrimoine là-bas. Pour travailler en Suisse tu as besoin d’un permis de travail renouvelable tous les 5 ans, au bout de ces 5 ans j’ai dû rentrer en France et attendre 6 mois avant de pouvoir refaire une demande de permis. Je n’allais pas rester les bras croisés pendant ces 6 mois alors j’ai cherché un peu et j’ai été contacté par Geninc. Dès mon arrivée au coworking hub de Lyon j’ai tout de suite été séduit par l’énergie et l’ambiance ! C’était à l’opposé de ce que je connaissais dans mes précédentes expériences. Durant la présentation, on m’a montré les opportunités de développement et les opportunités de voyages, j’ai donc décidé de continuer et de faire une journée d’observation. Je me suis donné 5 mois pour tenter l’aventure, j’ai eu l’occasion de voyager en Irlande, à Paris, à Ibiza et je suis devenu coach. Au terme de ces 5 mois, toutes les compétences que j’ai acquises et la perspective de devenir franchisé m’ont fait prendre conscience que Geninc était une meilleure opportunité que mon précédent objectif de travailler en Suisse.

Dès mon arrivée au coworking hub de Lyon j’ai tout de suite été séduit par l’énergie et l’ambiance ! C’était à l’opposé de ce que je connaissais dans mes précédentes expériences.

Vendeurs indépendants Geninc se réunissent à Strasbourg

Ton expérience en tant qu’Ambassadeur de marque ?

Dès le premier jour j’ai tout suite compris les possibilités que l’opportunité Geninc avait à offrir. Si on travaille dur on peut devenir franchisé. Tous les jours j’ai hâte d’aller sur le terrain, ça m’a vraiment aidé à sortir de ma zone de confort et j’ai appris énormément sur moi-même ! A la base je suis assez timide et introverti, au départ quand je sonnais à une porte j’étais content que l’on ne m’ouvre pas. Aujourd’hui, j’ai beaucoup plus de facilité à aller vers les gens, et j’ai la possibilité de coacher une vingtaine de personnes. C’est toute cette panoplie de compétences, la vente, le coaching, le recrutement qui m’a donné envie d’aller de l’avant et me surpasser.

 Aller sur le terrain, ça m’a vraiment aidé à sortir de ma zone de confort 

 

Qu’est ce qui va changer maintenant que tu es franchisé ?

J’ai à apprendre au niveau de la gestion d’une entreprise, mais à part ça, pas grand-chose de ne va changer pour moi. Je veux vraiment continuer à me développer, en allant sur le terrain, en coachant des Ambassadeurs de marque, et à apprendre de tout le monde. J’ai la chance d’être entouré par des mentors comme Steve Shortt ou Florent Bernard qui m’accompagnent et m’aident depuis le début.

Geninc Coaching dans le coworking hub de strasbourg

Quel est ton objectif ? Où tu te vois dans 5 ans ?

Mon objectif c’est de développer la ville de Strasbourg au maximum en aidant à 2 personnes que je coache à ouvrir une franchise. Et je vais continuer à avancer en gardant cet objectif en tête, tout en continuant à transmettre ce que je sais à d’autres personnes. Et pourquoi pas à terme ouvrir une nouvelle franchise en Suisse, étant donné que je connais bien ce pays.

 

3 conseils à un futur franchisé ?

      Continue à aller sur le terrain, c’est dans les valeurs de Geninc : On construit son business à partir du terrain

      Reste humble : Franchisé c’est un titre, si tu ne continues pas à travailler ça ne sert à rien

      Profite de la chance que l’on a d’avoir une telle opportunité