Serial entrepreneur originaire de Nice, Teddy a débuté son parcours dans la vente directe au Canada, avant de rejoindre Geninc à Marseille en tant qu’ambassadeur de marque. Après deux ans, il ouvre aujourd’hui sa franchise geninc à Toulouse, où il vit depuis plusieurs mois.

Quel a été ton parcours avant d’être Brand Ambassador avec geninc ?

J’ai fait un bac ES et j’ai commencé un BTS Muc en alternance, mais au bout de seulement 4 mois, j’avais l’impression de n’être qu’un simple numéro. J’ai donc décidé d’arrêter et de travailler avec une personne que j’avais rencontrée qui avait une boutique de mobilier haut de gamme. 6 mois après, à seulement 19 ans, j’ai lancé ma société avec cette personne. Notre société était spécialisée dans la vente de mobilier de luxe en BtoB, avec pour clients des palaces et de grands restaurants. Au bout de 3 ans, n’arrivant toujours pas à me dégager de salaire, j’ai revendu mes parts à mon associé, et j’ai commencé à travailler en restauration en faisant les saisons. Je ne me voyais pas avancer dans cette situation, j’ai donc décidé de voyager et de partir faire un tour complet du Canada. Ca ne s’est pas passé comme prévu car j’ai trouvé un travail à Montreal dans la vente événementielle. Après 2 ans passé là-bas j’étais sur le point d’ouvrir ma propre société, mais je n’ai pas pu rester faute de visa.

De retour en France, je relance une nouvelle société dans la vente événementielle, J’ai rencontré plusieurs franchisés Geninc qui m’ont parlé des opportunités et j’ai choisi de rejoindre Geninc comme vendeur indépendant, avec le but de devenir franchisé. 

“En étant salarié j’avais l’impression de n’être qu’un simple numéro”

Quelle est ton expérience en tant que VDI ?

Quand j’ai commencé, je n’avais pas le temps ! A 27 ans, il fallait que les choses avancent alors je me suis donné à fond. Ça a été une super expérience, bien meilleure que ce que j’ai pu voir auparavant, tu te développes à tous les niveaux ! De nouvelles compétences dans tous les domaines grâce aux formations, aux meetings et l’expérience sur le terrain m’a permis de mettre en pratique ce que j’avais appris. Il se passe tellement de chose tous les jours sur le terrain, chaque jour est différent et t’apporte de nouvelles anecdotes. 

Il faut avoir des valeurs humaines, être dynamique, avoir soif d’apprendre. Si tu comprends que, dans la vie il faut bosser dur pour atteindre tes objectifs, et que tu bosses pour toi-même, tu peux te développer très vite. C’est grâce à cet état d’esprit que j’ouvre ma franchise aujourd’hui.

“Tu apprends tous les jours de nouvelles compétences dans tous les domaines grâce aux formations, aux meetings et l’expérience sur le terrain m’a permis de mettre en pratique ce que j’avais appris.”

 

Qu’est ce qui va changer maintenant que tu es franchisé ?

J’ai hâte d’avoir la responsabilité financière de ma franchise, ayant déjà été entrepreneur je connais ça, et j’aime avoir cette pression. Mais dans mon activité, je vais continuer à faire ce que je fais, si ça a marché pour moi jusque là, je ne vois pas ce qui pourrait changer ! Je vais bien investir aussi, investir dans le développement des personnes que je coache, investir dans des voyages, et aider d’autres personnes qui le souhaitent à devenir franchisés à leur tour.

“je vais continuer à faire ce que je fais, si ça a marché pour moi jusque là, je ne vois pas ce qui pourrait changer “

Ton objectif ? Où tu te vois dans 5 ans ?

Mon objectif est de coacher 3 ou 4 personnes et les aider à devenir franchisés à leur tour. Et dans 5 ans, ouvrir une nouvelle franchise à Lisbonne au Portugal. J’ai un projet personnel aussi, retaper une usine désaffectée que j’ai toujours eu à l’oeil dans les Cévennes, au bord d’une rivière. Et d’en faire ma maison.

 

3 conseils à un nouveau franchisé

  • Mets ton ego de coté
  • Profite du voyage qui t’es donné pour apprendre améliorer tes compétences
  • Aime le challenge, passe du temps avec tes gars