A 33 ans et après moins de 3 ans en tant qu’ambassadeur de marque et coach en vente à Lyon et Paris, Sully devient Franchisé Geninc à Montreuil. Cet ancien baroudeur à l’âme d’entrepreneur a choisi Geninc après 9 ans passés au Mexique, pour bâtir un avenir serein pour son fils et pour lui-même. 

Ton parcours avant de devenir Ambassadeur de marque ?

Plus jeune, je suis parti au Mexique, pour étudier la psychologie et l’anthropologie. Et en fait j’ai vite abandonné mes études pour voyager dans tout le pays et faire le plein de découvertes. Et j’y suis resté 9 ans.  Grâce à mes rencontres, je me suis lancé là bas en tant qu’indépendant, d’abord en montant une boutique d’artisanat, puis en gérant des cafés restaurants, et enfin en créant ma marque de vêtements. A chaque fois j’apprenais par moi même en repartant de zero. J’ai fini par créer une boutique à Mexico City en partenariat avec d’autres marques, et cette boutique existe encore aujourd’hui.

Après 9 ans, je suis arrivé au bout de mon aventure Mexicaine. J’ai voulu créer un avenir meilleur pour mon fils né là bas, et ça signifiait pour moi revenir en France et me créer une situation ici, pour créer un pont entre les deux pays. 

En arrivant en France, on m’a rapidement proposé un CDI dans le retail, et j’étais à deux doigts de réfréner l’entrepreneur en moi pour ce poste fermé, avec peu de perspectives d’évolution, lorsque j’ai découvert Geninc. 

Ton expérience en tant qu’Ambassadeur de marque ?

Ma première impression de Geninc a été le coworking hub de Lyon. C’est vraiment un endroit rempli d’une énergie particulière. J’ai été impressionné par le lieu, et par le succès qui se dégageait des personnes. Plus je découvrais leurs parcours, plus j’avais envie de suivre leur exemple et d’apprendre auprès d’eux. 

J’ai vu en Geninc l’opportunité que je recherchais. La possibilité de construire le lifestyle dont je rêvais pour mon fils et pour moi. Alors je me suis lancé à fond. 

Dès la première porte, dès la première semaine, j’ai su que j’étais fait pour ça, et je suis devenu le meilleur vendeur de Lyon en moins de 10 jours. Je trouvais que c’était facile, et des personnes expérimentées venaient me voir pour me demander des conseils. J’ai compris que je pouvais évoluer rapidement en maintenant les mêmes résultats semaine après semaine et c’est ce que j’ai fait. 

Après seulement 3 semaines, j’ai pris le lead sur la campagne à Lyon, en devenant “Champion de Campagne” et j’ai adoré cette responsabilité. 

J’ai commencé à coacher avant d’être coach, parce que tout le monde me demandait des conseils. J’ai commencé à me comporter comme un Franchisé avant de le devenir, parce que je voulais m’habituer à avoir ce rôle et ce niveau de responsabilités. 

Pour moi coacher, c’est donner de l’indépendance le plus rapidement possible à la personne que je coache. Je montre l’exemple, je demande à la personne de faire comme moi, et je l’encourage, je l’aide à avoir confiance. Je laisse la personne faire ses propres erreurs et je lui apprends à s’auto analyser, s’auto corriger. Tous les jours mon rôle c’est d’encourager les personnes que je coache. Leur dire et leur prouver que même pendant une journée difficile, jusqu’à la dernière porte, la dernière seconde, ils peuvent atteindre leur objectif. 


Qu’est ce qui va changer maintenant que tu es Franchisé ?

C’est un statut qui vient avec beaucoup de responsabilités, et de privilèges. Ca signifie que je commence à atteindre mon objectif et que je vais pouvoir construire le lifestyle que je veux depuis que j’ai commencé mon parcours dans la vente directe.
C’est aussi une posture à avoir et à garder tous les jours au coworking hub et sur le terrain. Montrer l’exemple, montrer la réussite, et savoir garder les pieds sur terre. 

Je ne vais pas changer ma façon de coacher, mais je compte récompenser au maximum les personnes qui sortent du lot. Je cherche encore la personne qui pourra me battre et le jour où quelqu’un y arrivera, je serai le coach le plus fier du monde !

Notre activité est vraiment fun, si on ne se prend pas tout le temps au sérieux. J’ai envie de tout faire pour créer un environnement qui permette à tout le monde de s’amuser et d’évoluer tous les jours.  

Ton objectif ? Où tu te vois dans 5 ans ?

Mon objectif est le même depuis 3 ans. J’aimerais faire un pont entre mes deux vies, ma vie d’entrepreneur en France et ma vie familiale au Mexique. Pourquoi pas particper à l’expansion de Geninc au Mexique, il y a une belle opportunité pour nous là-bas.
Être propriétaire d’une belle maison au Mexique et y vivre avec mon fils, et faire en sorte qu’il ne manque jamais de rien, même en cas de coup dur. 

3 conseils à un futur Franchisé ?

  • Sois confiant
  • Recherche toujours à te développer
  • N’écoute jamais ceux qui ne croient pas en toi