Après avoir quitté son emploi de manager en restauration, frustré par le manque de reconnaissance qui lui était donné, Maxime se lance dans une nouvelle carrière dans la vente directe. Quelques années plus tard, il est devenu son propre patron, et coache des vendeurs au quotidien.

A 21 ans Maxime est manager dans un restaurant d’une grande chaîne de restauration rapide à Lille. Il manage une équipe, a de nombreuses responsabilités mais estime qu’il n’est pas payé à la hauteur de ses efforts, de ses compétences et de ses responsabilités.

Un jour, alors qu’un ambassadeur de marque entre dans le restaurant où travaille Maxime pour déjeuner, il remarque son sourire et son enthousiasme pour le service client qu’il dégage. L’ambassadeur de marque présente alors à Maxime l’opportunité de devenir vendeur indépendant. Le jeune manager réfléchit à sa proposition et un mois plus tard sa décision est prise. Il prend le risque de quitter son poste de manager et devient vendeur indépendant.

Table Rase

Après avoir quitté son poste de manager, Maxime débute en effet une nouvelle carrière en partant de zéro et en devenant vendeur indépendant. Très rapidement, l’ex-manager d’un établissement de fast food se révèle être un excellent vendeur, et évolue pour devenir coach en vente..

 

Une des choses les plus importantes dans cette activité c’est l’amusement et le fun qui y règne. C’est quelque chose qui existe toujours en tant que franchisé, même s’il faut être plus sérieux. Enlever le fun de ce qu’on fait, c’est enlever l’effort de ce business, surtout pour la partie terrain, le fun c’est le terrain.

 

Un an plus tard, Maxime se voit proposer de quitter Lille pour participer à l’expansion de geninc à Marseille. Un nouveau coworking hub où il pourra assumer un nouveau rôle, et prendre plus de responsabilités pour se développer. Le jeune entrepreneur saute sur l’occasion sans trop se poser de questions car pour lui l’opportunité est une évidence.

 

On vit dans un pays où, pour beaucoup de personnes les opportunités sont assez bloquées. Mais quand on entre chez geninc, on se rend compte que le monde est justement plein d’opportunités. J’ai eu le sentiment qu’on m’ouvrait une porte derrière laquelle il y a énormément de possibilités et d’options.

Prendre des responsabilités pour progresser

Lorsqu’il arrive à Marseille, Maxime est toujours coach. Il souhaite suivre les pas de ses mentors et gérer à son tour sa propre entreprise, mais rencontre des difficultés pour développer sa mentalité, et les compétences nécessaires à un futur entrepreneur pour réussir. Mais il a toujours pu compter sur le soutien de son mentor, et des autres entrepreneurs du réseau geninc pour le guider.

 

Le cap entre coach et franchisé m’a demandé beaucoup de maturité et de compétences. Il y a eu beaucoup de prise de conscience, de remise en question et tout ceci a fait que j’ai pris plus de temps à ouvrir ma franchise que je n’aurais pu le faire. Mais je ne regrette rien car sans ces erreurs je ne serais pas la personne que je suis aujourd’hui.

 

Deux ans après ce déménagement à Marseille, Maxime crée enfin sa société, et choisit de rejoindre le réseau geninc. Aujoud’hui, il coache plus de 20 vendeurs indépendants.

 

L’entrepreneuriat : une nouvelle aventure

Lorsque Maxime se souvient de ses premiers jours en tant qu’ambassadeurs de marque et se compare au Maxime devenue chef d’entreprise à 24 ans, il réalise que beaucoup de choses ont changé :

Je suis devenu une meilleure version de moi-même, plus responsable, plus organisé, plus compréhensif, moins impulsive, plus courageux.

Il s’aperçoit également qu’en tant que franchisé, il continuera à apprendre chaque jour de nouvelles choses comme lorsqu’il était ambassadeur de marque. Il s’agit désormais de développer de nouvelles compétences telles que la capacité de prendre des décisions importantes, la gestion de ressources humaines ou encore la gestion financière d’une entreprise. Le nouvel entrepreneur a désormais de nouvelles responsabilités auprès de ses employés, de ses clients et des représentants de marque qui travaillent en collaboration avec lui.

Une fois franchisé, c’est différent. On entre dans la cour des grands. On doit apprendre à former ses employés, faire des fiches de paie etc. Et on tente d’amener son entreprise à une autre échelle.

Les objectifs de Maxime

Passionné de musique, le nouveau chef d’entreprise projette de créer un label pour produire des artistes. Il souhaite également investir dans l’immobilier en achetant son premier appartement cette année puis à l’avenir ouvrir sa propre agence immobilière.

Concernant sa franchise geninc, Maxime envisage d’étendre son réseau avec un objectif ambitieux de 40 ambassadeurs de marque à la fin de l’année 2019 sachant qu’à l’ouverture de sa franchise Maxime était accompagné de 12 ambassadeurs de marque.

Les conseils de Maxime à un futur franchisé

  • reste concentré sur tes objectifs
  • Ne perd pas ton temps car tu peux évoluer bien plus vite que tu ne le pense
  • Ne prend pas toujours les choix les plus faciles et mets toi dans des zones d’inconfort
  • Ne doute pas de toi
  • Fais les choses avec constance

×

La ville où vous souhaitez évoluer

  • Anvers

  • Bordeaux

  • Lille

  • Lyon

  • Marseille

  • Montreuil

  • Toulouse

Laissez-nous vos coordonnées - Nous vous contacterons rapidement.

Supprimer
Merci, nous allons traiter votre demande dans les plus brefs délais
Une erreur est survenue, veuillez ré-essayer svp

Merci pour votre candidature

Nous allons vous contacter au plus vite pour faire le point sur votre recherche d'opportunités.