Après de nombreuses expériences décevantes dans différents secteurs, Darren se reconvertit dans la vente et devient vendeur indépendant pour acquérir une première expérience. Après plusieurs années, il choisit de déménager en France, pour se développer auprès de geninc en tant que coach et entrepreneur.

Déception face à la réalité du marché du travail

En obtenant son double master en business et langues étrangères, Darren qui parle à présent plusieurs langues espère trouver rapidement un emploi confortable, et se créer une situation qui lui permette d’accomplir ses ambitions.

Malheureusement, il tombe de haut une fois sur le marché du travail Anglais. Aucune offre ne correspond à ce qu’il a étudié à l’université, et aucune entreprise ne souhaite offrir sa chance à ce profil junior.

Dépité, Darren se résout à enchaîner les petits boulots en intérim.

J’ai travaillé dans la restauration, dans un call center, et même dans une usine de pièces automobiles. Je trouvais ça dégradant de ne pas être employé à faire ce que j’avais appris à la fac, mais j’ai toujours voulu faire mes preuves.

Finalement, Darren parvient à trouver un travail dans une agence bancaire. Un secteur nouveau pour lui, où la mentalité ne lui convient pas. Il est choqué par le manque de reconnaissance, et le nombre d’années nécessaires pour évoluer.

Frustré, il se met donc à la recherche d’une nouvelle opportunité, et en informe son employeur tout en restant impliqué dans son travail. Quelques mois plus tard, son employeur profite d’un plan de licenciement pour le renvoyer, et prétexte un manque d’engagement.

J’étais tellement naïf à l’époque ! Je me donnais à fond dans mon travail, et je ne pensais pas qu’en déclarant chercher autre chose on me considérerait comme étant déjà parti.

Se reconvertir dans la vente – une opportunité de développement.

Dégoûté du marché du travail, et du secteur bancaire, Darren désormais sans emploi part à la recherche d’une nouvelle opportunité. Il souhaite se reconvertir dans la vente: un secteur en pleine croissance en Angleterre, qui récompense les résultats et encourage la progression.

Mais dépourvu d’expérience en vente, il se heurte encore une fois à des entreprises qui refusent de lui laisser sa chance.

On lui propose alors de devenir vendeur indépendant, et il appréhende le fait de travailler à la commission et de faire du porte à porte, un métier qui semble loin de ce dont il rêvait sur les bancs de la fac, mais qui pourtant le mènera à atteindre son objectif : diriger sa propre société.

J’ai failli avoir une crise cardiaque quand j’ai vu que c’était 100% à la commission. Ensuite j’ai compris que ça avait l’avantage de ne pas être plafonné.

Déterminé à obtenir sa première expérience en vente, et séduit par les opportunités de développement qu’offrent l’activité de vendeur indépendant, Darren se lance alors dans sa nouvelle carrière.

De vendeur à entrepreneur

Poussé par sa détermination à réussir et son esprit de compétition, Darren décide de se donner à 100% dans l’activité de vendeur indépendant. Ses débuts sont prometteurs et il prend très vite confiance en lui et en sa capacité à vendre. Il comprend rapidement qu’il lui suffit d’avoir une bonne attitude et de suivre des techniques de vente que son coach lui a enseigné pour obtenir de très bons résultats et dépasser ses objectifs chaque semaine.

Pendant sa première année d’activité, Darren se concentre sur ses ventes pour faire ses preuves. Il enchaine les roadtrips, et devient l’un des meilleurs vendeurs indépendants d’Angleterre.

En banque, je n’étais pas riche mais j’avais mon niveau de vie. Ma maison et ma voiture à payer. Alors à mes débuts je me suis concentré sur mes ventes, pour économiser le plus d’argent possible.

Après cette première année durant laquelle il est devenu un expert de la vente, Darren se voit offrir l’opportunité de représenter une nouvelle marque à Sheffield en Angleterre. Après son déménagement, il commence à prendre plus de responsabilités. Il coache désormais d’autres vendeurs indépendants, et prend la direction du bureau de Sheffield, qu’il occupera pendant deux ans.

Opportunité en France

Entre 2015 et 2016, de nombreux vendeurs indépendants et entrepreneurs d’Angleterre choisissent d’étendre leur activité en France. Le mentor de Darren fait partie de ces entrepreneurs, et rejoint le réseau geninc à sa création.

Darren, qui souhaite quitter l’Angleterre décide de profiter de cette nouvelle opportunité. Il déménage alors à Lille, avec 3 vendeurs indépendants qu’il coache, et repart presque de zero dans ce nouveau pays.

Meilleur vendeur d’Angleterre, il se heurte à la barrière de la langue et aux différences culturelles sur le terrain. Sans se laisser abattre, il se met à travailler dur re reprend les fondamentaux de la vente tout en apprenant le Français.

En 10 mois, Darren devient parfaitement bilingue et se hisse à nouveau dans le top des vendeurs du pays.

Il commence également à coacher les nouveaux vendeurs indépendants français, et commence à développer sa future entreprise. 18 mois après son arrivée en France, il se sent près à ouvrir son propre bureau et à devenir franchisé geninc. Mais il choisit de patienter quelques mois de plus, et se forme à gérer un business auprès de son mentor en attendant le moment propice.

Je suis quelqu’un de patient et d’analytique. A l’époque, je changeais souvent de campagne, et j’avais besoin de stabilité pour ma première année en tant que franchisé. J’ai profité de ce temps pour me développer en tant qu’entrepreneur.

Un an plus tard, Darren rejoint enfin geninc en tant que franchisé. Il coache désormais une trentaine de vendeurs indépendants au coworking hub de Lille.

Les objectifs de Darren

Organisé et préparé comme à son habitude, Darren a conçu un plan sur 10 ans pour participer au développement de genic en France, et aider d’autres vendeurs indépendants à se développer et devenir franchisés.

Sur un plan plus personnel, il souhaite démarrer une collection de voiture de luxe, avec pour objectif d’en posséder 7. Une pour chaque jour de la semaine.

Il prévoit également de traverser l’Eurasie en voiture, puis de rallier l’Australie par bateau.

Les conseils de Darren à un futur franchisé

  • Décompose ton objectif long terme – Baby steps  – construis la route
  • Entoure toi des bonnes personnes et compte sur eux pour trouver une solution (pose des questions pour progresser plus vite).
  • N’abandonne pas, même si toutes tes émotions te disent de le faire. Reste calme et analyse.

×

La ville où vous souhaitez évoluer

  • Anvers

  • Bordeaux

  • Lille

  • Lyon

  • Marseille

  • Montreuil

  • Toulouse

Laissez-nous vos coordonnées - Nous vous contacterons rapidement.

Supprimer
Merci, nous allons traiter votre demande dans les plus brefs délais
Une erreur est survenue, veuillez ré-essayer svp

Merci pour votre candidature

Nous allons vous contacter au plus vite pour faire le point sur votre recherche d'opportunités.