fbpx
Retour à la liste des articles

Portrait de Charlotte

S’apercevant qu’elle ne peut plus progresser, Charlotte quitte un poste de directrice de magasin et part à la recherche de nouvelles opportunités professionnelles où elle pourra évoluer. Elle devient alors ambassadrice de marque au sein de notre organisation. Après de nombreuses difficultés et une grossesse, cette jeune maman dirige aujourd’hui l’une des franchises geninc les plus importantes de Belgique.

A 22 ans, Charlotte jouit d’une situation stable que beaucoup rêverait d’avoir. Directrice d’un magasin de chaussures, elle décide de quitter son poste car elle ne peut plus évoluer sur le plan professionnel. Elle postule donc à de nouvelles opportunités dont une offre d’ambassadrice de marque au sein de notre organisation pour lequel elle sera retenue.

Peu intéressée à ses débuts par la vente directe, elle décide tout de même de se lancer dans cette carrière. Car ce qui l’intéresse ce sont les formations de développement entrepreneurial et surtout l’évolution professionnelle qu’elle pourra y trouver.

Pendant ma journée d’observation, je me suis dit que je n’étais pas assez qualifiée. Je ne voulais pas toquer aux portes pour vendre des choses aux gens. Mais je me suis donné un an pour réussir, évoluer, pour ensuite ouvrir mon propre bureau.

Lorsque Charlotte commence sa carrière d’ambassadrice de marque (BA), elle est très vite remarquée au coworking hub. Elle applique tous les conseils qui lui sont donnés. Son énergie sur le terrain et son implication lui permettent d’évoluer très rapidement.

Mais le recrutement et le coaching sont beaucoup moins faciles pour elle. Ayant peu d’expérience, Charlotte coache des BA en ne pensant qu’à sa propre évolution au sein de l’organisation et non pas à celles des BA. Ce qui la ralentit dans sa propre progression. Elle se rend alors rapidement compte qu’elle doit se concentrer d’abord sur le développement des BA si elle veut atteindre son objectif.

J’ai compris que je ne réussissais que si je prenais en compte le développement des autres personnes et pas seulement le mien.

Charlotte devient ainsi plus pédagogue et plus à l’écoute. Elle change sa façon de travailler avec eux : désormais, elle réagit à l’inverse de ce à quoi les BA peuvent s’attendre. Elle reste très calme lorsque d’autres s’énerveraient. Cette nouvelle méthode fonctionne et Charlotte réussit mieux à coacher et à recruter.

Quelque mois plus tard, Charlotte ouvre son premier bureau mais ses 6 premiers mois sont très compliqués car elle vit une période difficile sur le plan personnel. Malgré cela, elle ne s’accorde pas un seul jour de congé. Au bureau, elle confie de plus en plus de responsabilités aux BA en fonction de leurs objectifs pour qu’ils deviennent plus autonomes et évoluent à leur tour.

Je devais toujours être là pour les BA que je coachais et les motiver pour ne pas qu’ils abandonnent au premier obstacle.

Les premiers mois qui suivent l’ouverture de son bureau, Charlotte veut aller trop vite et recrute jusqu’à 24 personnes par semaine. Cependant, elle n’est pas encore assez mature pour coacher autant de personnes. Par conséquent, elle perd 12 BA en peu de temps. Cette période est très difficile à gérer pour elle. Elle songe même à tout abandonner.

Suite à cette situation, Charlotte se confie à August, son mentor, qui lui fait réaliser qu’elle agit de façon trop émotionnelle. Il lui conseille alors d’être réaliste, et la rassure en lui rappelant qu’il est normal qu’elle rencontre autant de difficultés. Il lui confie également qu’il est aussi passé par là et que c’est justement en surmontant tous ces obstacles qu’elle avancera et grandira.

Le parcours et la personnalité d’August m’ont certainement rappelé que c’était possible de réussir. D’autre part, l’ambiance et la joie au bureau m’ont aussi donné envie de rester.

Après s’être livrée à August, Charlotte se reprend et compte bien relancer son bureau. Néanmoins, quelques jours plus tard elle apprend qu’elle est enceinte de 22 semaines. N’ayant jamais vu ce cas se présenter au bureau, elle pense devoir quitter l’organisation. Ce qui l’inquiète énormément car son business commence tout juste à redevenir stable. Bien au contraire, Charlotte peut prendre autant de congés qu’elle le souhaite puisqu’elle est indépendante. Elle décide donc de s’accorder 4 mois de congé maternité.

Elle profite de cette période pour prendre du recul quant à son entreprise mais aussi sa façon de travailler. Durant cette période, Abdel, un ancien franchisé belge, lui vient en aide afin de lui apprendre à choisir les bonnes personnes lors du recrutement et à les coacher. Il lui recommande de ne s’entourer que de personnes motivées qui sauront prendre des responsabilités et l’aider. A son retour de congé maternité, Charlotte est totalement prête à reprendre les rênes du bureau. Avec l’appui d’Abdel, cette jeune maman réussit à faire remonter son entreprise et dirige désormais le plus gros bureau de Belgique.

Je ne pouvais pas partir à ce moment-là. Je n’ai pas travaillé dur sur le terrain pendant un an pour tout arrêter si près du but. Je ne suis pas quelqu’un qui abandonne facilement.

Aujourd’hui les objectifs de Charlotte sont multiples. Elle souhaite continuer à aider des personnes et des entreprises à se développer. Elle aimerait aussi que son entreprise soit continuellement prospère grâce aux 40 ambassadeurs de marque qui l’aident à atteindre cet objectif. Enfin, elle espère surtout devenir un exemple pour toutes les autres mamans qui souhaitent entreprendre.

Les conseils de Charlotte à un futur franchisé :

  • Sois toujours ouvert d’esprit.
  • Préoccupe-toi des autres.
  • N’abandonne jamais tant que tu n’as pas été au bout.

×

La ville où vous souhaitez évoluer

  • Anvers

  • Bordeaux

  • Gand

  • Liege

  • Lille

  • Lyon

  • Marseille

  • Paris

  • Rotterdam

Vos coordonnées

Supprimer
Merci, nous allons traiter votre demande dans les plus brefs délais
Une erreur est survenue, veuillez ré-essayer svp

Merci pour votre candidature

Nous allons vous contacter au plus vite pour faire le point sur votre recherche d'opportunités.