A 28 ans, et après 3 ans en tant qu’Ambassadeur de marque à Lyon et Paris, Anthony rejoint le réseau de franchisés Geninc en créant sa propre entreprise au sein du coworking hub de Montreuil. Cet ancien étudiant timide et réservé a choisi l’indépendance et l’atmosphère chère aux Ambassadeurs de marque, après plusieurs expériences décevantes sur le marché du travail. Il a su tirer profit de cette opportunité pour se développer personnellement et construire son parcours de coach, et aujourd’hui démarrer sa vie d’entrepreneur. 

Ton parcours avant de devenir Ambassadeur de marque ?

Avant de débuter mon parcours avec Geninc, j’étais étudiant en vente et en Marketing à Lyon. Je suis passé par une licence et un master que j’ai obtenu à 24 ans. Pendant mes études, j’ai fait plusieurs stages dans différentes entreprises à Lyon et à chaque fois j’ai été surpris ou déçu par ce que je constatais du monde de l’entreprise. Je voyais des personnes être promues ou augmentées simplement pour leur ancienneté, et beaucoup d’hypocrisie et de fausse proximité. Un environnement où les personnes sont mises en concurrence au lieu d’être encouragées à travailler ensemble. J’étais encore très jeune et je me sentais loin des envies et des attentes de mes collègues.

Je me disais que je n’avais pas très envie de devenir salarié pour devoir attendre que quelqu’un veuille bien me donner une promotion, de devoir toujours rendre compte de mes actions à un supérieur. A la fin de mes études, j’ai découvert l’opportunité proposée par Geninc et le fait de devenir indépendant m’a séduit.

Ton expérience en tant qu’Ambassadeur de marque ?

La première chose qui m’a marqué, c’est l’atmosphère. Arriver pour la première fois dans un coworking hub ça peut être un choc. C’est une énergie particulière, et une super ambiance, qui fait qu’en 3 ans je ne me suis jamais réveillé un matin en me disant « oh non, il faut que j’y aille » J’ai connu le blues du dimanche soir quand j’étais étudiant. Pas une fois depuis que je suis Ambassadeur de marque. Quand j’ai commencé, je cherchais à me faire une première expérience et à m’amuser. J’étais assez réservé, pas au point de ne jamais parler, mais je ne me mettais jamais en avant. Parler à des dizaines de personnes tous les jours sur le terrain m’a vraiment aidé à dépasser ma timidité et à développer ma confiance en moi. Après quelques semaines à développer mes compétences en vente j’ai commencé à recevoir des revenus confortables, qui n’ont fait qu’augmenter depuis. J’ai toujours fait partie des vendeurs les plus performants et les plus réguliers en France.

Avec Geninc, on se sent libre, on se sent bien. C’est cette atmosphère et cette bonne ambiance qui font que j’ai toujours le sourire.

J’ai donc rapidement commencé à partager mon savoir faire avec d’autres Ambassadeurs de marque, et c’est vraiment le fait de coacher qui m’a fait prendre conscience que j’adorais mon activité, et que j’avais envie de progresser. Aider quelqu’un a atteindre ses objectifs, c’est la chose la plus gratifiante que je connaisse. J’ai toujours eu de bonnes relations avec les personnes que j’ai coaché. Transmettre mes compétences, leur montrer que j’ai confiance en eux et en leurs capacités, et faire en sorte qu’ils se sentent bien. C’est ça ma méthode. Je suis toujours là pour leur montrer comment je fais, leur montrer à quel point la vente c’est facile.

Pour moi gagner c’est pas être le meilleur à tout prix. C’est atteindre l’objectif que je me suis fixé.

Qu’est ce qui va changer maintenant que tu es Franchisé ?

Pour moi, mon parcours commence vraiment maintenant. Pour certains, devenir franchisé est une finalité. Pour moi, c’est seulement la première étape de mon parcours. Ce qui change, c’est avant tout la façon dont je suis perçu, le regard des autres. Bien entendu ça vient avec son lot de responsabilités. Je dois montrer l’exemple, et je suis encore plus responsable qu’avant de personne que je coache. Ce qui je pense va me rendre encore plus fier de les voir se développer.

Pour moi, le coworking hub c’est un endroit pour apprendre, profiter et apprécier. C’est l’atmosphère que je veux faire ressentir aux personnes qui collaborent avec moi.

C’est un nouveau rôle pour moi, qui va me demander d’être un peu plus organisé. Je vais manager ma première employée, faire en sorte qu’elle aussi soit dans une bonne ambiance de travail. Je vais faire en sorte de diriger une entreprise pérenne. Je me suis préparé à ça pendant 3 ans, et encore plus intensément tout au long de l’année. Je suis bien entouré et j’ai confiance.

Ton objectif ? où tu te vois dans 5 ans ?

Oh dans 5 ans ? Peut être dans un nouveau coworking, encore plus grand à Paris ! Je ne vais pas faire de plans sur la comète, surtout en ces temps incertains , je suis plutôt du genre à suivre ma bonne étoile. On verra où elle me mènera !

J’ai surtout envie de mieux m’organiser pour consacrer plus de temps à mon développement personnel. Travailler de nouvelles choses comme les langues. Pour ne pas avoir de blocage quand je voyage ou quand je rencontre de nouvelles personnes. Pouvoir parler naturellement avec n’importe qui ! Dans deux ans, j’aurais 30 ans, et d’ici là, j’ai envie d’être à la tête d’une entreprise qui tourne bien, de parler plusieurs langues et de voyager autant que possible.

Si mon entreprise est prospère, mon style de vie va aussi changer. J’ai un penchant pour les belles montres, les beaux sacs, les belles chaussures… Et j’aimerais investir dans l’immobilier avec ma famille, en commençant par un joli appartement à Paris, avec une vue magnifique et une terrasse pour en profiter.

3 conseils à un futur franchisé ?

  • Ne lâche rien.
  • N’aie pas peur de ne pas savoir faire quelque chose.
  • Amuse toi à chaque instant. Prends l’énergie sur le terrain et au coworking hub pour te booster.