Retour à la liste des articles

5 Idées reçues sur le porte à porte

Vous êtes intéressé par la vente directe mais ne savez pas à quoi vous attendre ? Voici 5 raisons de plus pour devenir Ambassadeur de Marque, et des idées reçues qui persistent. 

Idée reçue n°1 : “Le porte à porte, c’est démodé” FAUX.

À côté du digital et des nouveaux modes de communication, le porte à porte paraît bien fade. Pourtant, il a un atout que tous les autres n’ont pas : le face à face. Un moyen infaillible pour mieux comprendre ses consommateurs, mais aussi de gagner en crédibilité. Les ambassadeurs de marque prennent le temps de se déplacer, d’expliquer et d’échanger avec chaque personne. Une proximité que les consommateurs valorisent de plus en plus !

Idée reçue n°2 : “Le porte à porte, c’est mal rémunéré” FAUX.

Les ambassadeurs de marque profitent de revenus non plafonnés basés sur leurs résultats. Pas de salaire fixe donc, mais pas de limites aux revenus non plus ! Bonus : Vous pouvez profiter d’un coaching gratuit pour améliorer vos compétences en vente et améliorer vos résultats rapidement ! 

Idée reçue n°3 : “Le porte à porte, c’est répétitif” FAUX.

Vous pensez que le porte à porte se limite à… frapper aux portes ? 

En réalité, c’est bien plus que ça : séances de coaching, formations, évènements, et même des voyages ! Sans oublier les rencontres uniques à faire chaque jour. Toutes les conditions sont réunies pour s’épanouir personnellement et professionnellement. Bref, on est loin de la routine, impossible de s’ennuyer !

Idée reçue n°4 : “Il n’y a pas de perspective d’évolution dans la vente en face à face” FAUX. 

Plus de portes ouvertes que de portes fermées pour l’ambassadeur dont l’évolution et le développement personnel sont la priorité de Geninc. 

Quels que soient vos objectifs, une véritable carrière est possible dans le coaching, le partage de votre savoir-faire, mais aussi dans l’entreprenariat en devenant franchisé ! Les opportunités ne manquent pas et sont même le ciment de la vente directe.

Idée reçue n°5 : “Faire du porte à porte, c’est mal vu” FAUX.

L’objectif de la nouvelle génération d’ambassadeurs de marque est de se concentrer sur le contact humain. Leur but est d’avoir des échanges constructifs, de passer des bons moments avec les consommateurs en leur présentant un produit, un service, ou une cause. Grâce aux efforts d’entreprises comme Geninc, le porte à porte gagne en popularité auprès des marques, comme des consommateurs. 

Ce qu’il faut retenir :

Plus que jamais désiré par les marques et les consommateurs pour restaurer le contact humain dans un monde ultra digitalisé, la vente en face à face est en plein boum et devient un vrai tremplin professionnel.

Vous aussi, vous voulez saisir votre chance ? Geninc recrute ! Contactez-nous par mail : hello@geninc.eu